Recherche une formation
Art italien
horiz
1
2
3
vert
mercredi matin de 9h30 à 12h00 - Salle 16

Stendhal, qui goûtait vivement l'art italien, l'expliquait par l'intensité des sentiments, la vivacité des moeurs, et ces traits, à leur tour, par le sol le rythme du travail et de la vie, les particularités du climat : « L'homme du Midi vit de peu et dans un pays abondant ; l'homme du Nord consomme beaucoup dans un pays stérile : l'un cherche le repos et l'autre le mouvement. L'homme du Midi dans son inaction musculaire, se trouve incessamment ramené à la méditation. Une piqûre d'épingle est, pour lui, plus cruelle qu'un coup de sabre pour l'autre. L'expression dans les arts devait naître au Midi » et plus loin « en Italie, le climat met des passions plus fortes, les gouvernements n'y pèsent pas plus lourd sur les passions ; il n'y a pas de capitale. Il y a donc plus d'originalité, plus de génie naturel. » Depuis la plus haute Antiquité, l'Italie a apporté une contribution essentielle à l'art. L'art italien trouve ses racines dans les traditions esthétiques de la Rome classique, elles-mêmes issues des civilisations pré-romaines de la péninsule italienne, notamment grecque et étrusque. L'art italien célèbre essentiellement la vie et les réalisations humaines, tout en affirmant l'harmonie des relations entre l'homme et la nature. Malgré les divisions politiques que connut la péninsule de la chute de l'Empire romain occidental jusqu'à la formation de la nation italienne, au milieu du XIXe s., l'existence d'un héritage classique commun et l'hégémonie de l'Église catholique romaine ont induit une certaine unité stylistique, technique, fonctionnelle et thématique de la production artistique. Toutefois, si cette unité permet de distinguer à coup sûr une œuvre italienne d'une œuvre flamande ou espagnole, les divisions de l'Italie en une mosaïque mouvante d'États jouant le rôle de centres culturels, telles la Toscane ou la Lombardie, et de villes, comme Venise ou Rome, ont suscité l'apparition de différentes écoles, à travers lesquelles se sont affirmées des traditions et des tendances artistiques locales. Ah l'Italie ! Le pays du raffinement. Berceau de l'art occident. Ce cours d'histoire de l'art vous emmène à la découverte des arts qui ont fais la gloire de la péninsule italique. Depuis le XVIe s. jusqu'aux portes du XXIe s. A travers l'architecture, la peinture, la sculpture, la musique et les arts décoratifs. Ce cours se donne sur trois ans (2016-2019)